La Garonne, colonne vertébrale des espaces naturels et de respiration de la métropole toulousaine à longtemps été dépréciée par l’urbanisation. Le plan-guide définit les principes d’une reconquête des territoires de Garonne à l’échelle de l’agglomération toulousaine, en proposant de créer le Grand Parc naturel, urbain et fluvial qui lui manque. Les portes de Garonne (« hubs » multimodaux transversaux de connexion pôles urbains/Garonne) et la Via Garonna (voie douce longitudinale et partagée : piéton, cycles, équestre….) constituent les éléments principaux et repérables du réseau de mobilités douces. Cette réappropriation des bords de Garonne est l’occasion de valoriser le patrimoine architectural et paysager, mais aussi de renouer avec un art de vivre en lien avec les nouvelles dynamiques créatives de la métropole.
L’élaboration du Plan Guide menée en étroite collaboration avec les services de l’Etat, les communes concernées et de nombreux partenaires (associations/usagers) a permis de définir les orientations stratégiques du projet et d’assurer la convergence des objectifs sur les différentes séquences du fleuve.
Au-delà des limites administratives de la communauté urbaine, le Grand Parc Garonne s’inscrit dans une approche spatiale et temporelle très large, à l’échelle de la Haute-Garonne et de la région Midi-Pyrénées, mais également de tout le bassin versant de la Garonne. Parallèlement à la réflexion stratégique de long terme (horizon 2030), des opérations pilotes ont été identifiées afin d’engager dès 2012 la reconquête du fleuve

  • Programme / Projet : TOULOUSE / Grand Parc Garonne
  • Client : Communauté urbaine du Grand Toulouse
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter (lead consultant), BICFL, DE HOYM DE MARIEN, ARCADIS, ISL
  • Budget : 1M €
  • Calendrier : 2010-2012
  • Lieu : Toulouse, France
+

TOULOUSE / Grand Parc Garonne