Des cartes historiques montrent la qualité du paysage forgé par la marée : des couches horizontales de paysage domestiqué qui se superposent et se chevauchent depuis des centaines d´années. L´impact du fleuve l´Elbe s´est diminué au cours des années pour céder la place aux terres agricoles et aux agglomérations. Protégés par les digues, les hommes vivent aujourd´hui sans lien direct avec la dynamique et la force créatrice de l´eau. Avec un nouveau regard sur ce paysage maritime, l´histoire de cet espace en mouvement perpétuel peut être poursuivie.

Depuis presque 50 ans, une partie du fleuve, la Süderelbe, n´est plus soumise à l´influence des marées. On y trouve pourtant tous les éléments caractéristiques du paysage maritime sous forme comprimée ce qui permet à la zone de devenir un laboratoire pour l´ensemble de l´estuaire. Et c´est le paysage culturel même qui fournit les moyens de son aménagement : alluvions et déplacement comme principe de base, la recherche et le changement des lignes et des couches existantes comme outils d´aménagement.

  • Programme / Projet : HAMBOURG / Littoral urbain
  • Client : HafenCity Hamburg + IBA Hamburg
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter + flux. Dieterle Landschaftsarchitekten
  • Calendrier : 2011
  • Lieu : Hambourg, Allemagne
+

HAMBOURG / Littoral urbain