Le projet situé à Shanghai au bord du Huang Pu a pour objectif la requalification de 24 km de berge jalonné par 24 phares signalisant la présence du fleuve. La réconciliation de l’échelle métropolitaine à celle de l’individu s’incarne par la mise en place de deux scènes programmables.

La scène haute, qualifiée de nuage ou de lanterne, située entre 15 et 18 m de haut rythme la lisibilité de l’ensemble des totems le long du fleuve à la manière des light boat. Cette apparition est matérialisée par une structure tridimensionnelle composée de tubes métalliques combinés d’un système d’éclairage projetant des faisceaux lumineux programmable suivant le moment.

La scène basse correspond à un enjeu local grâce à l’intégration de programmes invitant les habitants à utiliser l’espace public. Un amphithéâtre, un restaurant, une expérience artistique, un mur d’escalade, sont autant de surprises mise en scène par un volume de 6 x 6 x 10 m de haut suspendu au-dessus du sol.
Les quatre phares développés à l’agence sont conçus en structure métallique, ayant comme constance la forme et la partie haute. La matérialité du volume suspendu évolue suivant le programme et le lieu.

La scène de l’amphithéâtre est abritée par un volume en corten en référence au vocabulaire naval.
Le restaurant prend sa place sous un volume fait de tôle en cuivre s’oxydant au rythme du temps.
Les passants peuvent s’allonger sur des chaises longues et contempler l’intérieur d’un volume en verre réfléchissant, véritable mise en abîme.
Le mur d’escalade se défini comme une sculpture logée au sein d’un volume réalisé en résille métallique.

  • Programme / Projet : SHANGHAI / The Magic Box
  • Client : Shanghai East Bund Investment Group CO.
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter Architectures (mandataire) + TESS + Concepto
  • Calendrier : 2017-2020
  • Lieu : Shanghai, Chine
+

SHANGHAI / The Magic Box