Entre le château et la ville, Schlossplatz – la place du château, fut au cours des siècles passés constamment remodelée, rendant une approche purement historique impossible. Plutôt que de choisir une de ces différentes périodes et formalisations, l’Agence Ter propose une interprétation contemporaine en se basant sur les aspects historiques les plus marquants qui nous paraissent aujourd’hui encore judicieux et acceptables.
Un seuil à l’articulation entre ville et la place du Château est créé par un vaste espace s’ouvrant vers le parterre situé en léger contre-bas par un escalier tout en longueur entre les deux bosquets.
Les sculptures jusque-là difficilement perceptibles parce qu’insérées dans les bosquets sont mises en avant et encadrent le parterre central. Ce dernier, transposant une figure classique dans un vocabulaire contemporain, est composé de champs engazonnés légèrement surélevés par des bords métalliques ; il est strié transversalement de lignes d’eau venant pointer les sculptures qui s’y reflètent ainsi que les frondaisons des arbres.
Le dénivelé entre le parterre et les bosquets est matérialisé par une limite épaisse constituée d’un mur et d’une haie dans laquelle vient s’insérer du mobilier.
L’éclairage est minimaliste et rasant au sein du parterre ou autour de l’escalier principal, alors que des mats viennent s’insérer entre les arbres pour éclairer les bosquets.

  • Programme / Projet : KARLSRUHE / Rénovation de la place du château
  • Client : Land Baden-Württemberg, Vermögen und Bau, Amt Karlsruhe
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter
  • Budget : 3 214 000
  • Surface : 8 ha
  • Calendrier : 2009-2014
  • Lieu : Karlsruhe, Allemagne
+

KARLSRUHE / Place du château