Paysage d’eau, de gravières, d’îles et de marais la nature donnée à vivre est celle d’une boire soumise aux aléas de l’eau alors que les rives en balcon à l’image d’une darse, s’inclinent en autant de plans nécessaires aux fonctions.
Il s’agit de réinventer le parc paysager du 19e siècle où les paysages sont donnés à voir et d’insuffler à ces paysages la part d’incertitude et de variations liées aux éléments naturels. Certains milieux revêtent un caractère pérenne, d’autres, de nature réversible, subissent des transformations continues liées aux variations du niveau d’eau qui redéfinit régulièrement la configuration du jardin.
Le parc offre une nature libre aux transitions floues dont l’étendue est perçue dans la continuité de la Seine.

  • Programme / Projet : BOULOGNE-BILLANCOURT / Parc de Billancourt
  • Client : SAEM Val de Seine
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter (mandataire) + Setec TPI + Biotope
  • Surface : 7 ha
  • Calendrier : Ouest, 2011 - Est, étude en cours, livr. Prévu 2015 - Centre, livr. 2017
  • Montant travaux : 13 M€ HT
  • Lieu : BOULOGNE-BILLANCOURT
+

BOULOGNE-BILLANCOURT / Parc de Billancourt