Le projet vise un double objectif technique : la réorganisation du stationnement, initialement sauvage, et la nécessité de réguler les eaux pour éviter les inondations. Ces mesures d’orientation de flux donnent l’occasion de construire une arrière-plage verte et ombragée, agréable pour les touristes et les habitants des hauts du vallon.
Organisé en terrasses successives dont la pente est légèrement inversée à chaque niveau, le terrain permet dès lors de stocker et ralentir les eaux, constituant ainsi un système de prévention contre les inondations. Les terrasses servent de parking et sont plantées d’albizzias pour offrir de l’ombre aux visiteurs et à leurs véhicules. Un vaste espace gazonné en creux, au niveau inférieur des terrasses-parkings, sert de grand bassin de rétention. Il est traversé par des passerelles qui mènent à un deck en bois, parsemé de palmiers des Canaries, formant un promenoir le long des restaurants et des constructions existantes en bordure de plage.

  • Programme / Projet : MARTIGUES / Plage du Verdon
  • Client : Ville de Martigues
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter (mandataire) + Berim
  • Surface : 3 ha
  • Calendrier : 1999 - 2000
  • Montant travaux : 1.5 M€ HT
  • Lieu : Martigues, France
+

MARTIGUES / Plage du Verdon