Après les Jeux Olympiques de Londres 2012, les espaces autour du Stade Olympique devaient être transformés en parc public tout en continuant à accueillir des événements majeurs et encourager des activités de toute sorte: loisirs, culturels, sportifs…
Le lieu est insolite par les différentes mesures d’échelles ressenties  :
– l’échelle démesurée des icônes Olympique dans un paysage immensément plat, le ‘Olympic Field’ du monde au-dessus, ouvert au ciel et au temps
– l’échelle beaucoup plus humaine des vallées creusées, ‘The Worlds Below’, richement plantées et à caractère variable
Entre ces deux mondes se situe ‘The Edge’, lieu investi par une programmation sportive et culturelle active, qui accentue la disproportion entre  les deux espaces. Ces lieux d’accroches, espace où les activités et équipements se concentrent, sont également l’emplacement investi par les grands événements. Une bande active avoisinante accueille des activités  variées : théâtre de rue, cours de danse, cafés et kiosques, marionnettes, jeux d’enfants, location vélos, pédalos, jongleurs, yoga…

  • Programme / Projet : LONDRES / Parc Olympique Sud
  • Client : Olympic Park Legacy Company
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter + Heneghan Peng architects + Arup, Buro Happold + Gardiner & Theobald + Bartenbach Lichtlabor
  • Surface : 20 ha
  • Calendrier : 2011
  • Montant travaux : 15 M€ HT
  • Lieu : Olympic Park Ave, Londres, Royaume-Uni
+

LONDRES / Parc Olympique Sud