L’entrée principale du jardin se fait par un parvis de merisiers prolongé d’une pelouse plantée de cerisiers. Une galerie en béton accueille des activités temporaires, au gré des ambitions des habitants et de la ville. Le toit de la galerie, animé de verrières colorées, installe sur le sol et les murs un surprenant jeu de lumières, selon la position du soleil. Se référant au parcellaire en lanières, le jardin est constitué d’une juxtaposition de bandes, certaines plus longues, d’autres plus larges. Au centre, on accède à une grande pelouse par plusieurs passages entre les bâtiments. Aux plaisirs du paysage s’ajoutent ici ceux de la parole, car du fond des anciens puits, des poèmes sont diffusés et des mots phosphorescents transforment la nuit, le jardin en champ d’écriture.

  • Programme / Projet : LES LILAS / Parc Lucie Aubrac
  • Client : Ville des Lilas
  • Maîtrise d'oeuvre : Agenceter (mandataire) + Projectiles
  • Surface : 1,6 ha
  • Calendrier : 2004-2007
  • Montant travaux : 1,8 M€ HT
  • Lieu : Les Lilas, France
+

LES LILAS / Parc Lucie Aubrac