Tenant compte des strates historiques et des qualités existantes de l´espace, le projet prévoit un aménagement cohérent du Boulingrin qui s´inscrit dans la logique du jardin. L´esthétique de l´aménagement est claire et réduite, ce qui correspond à l´usage et à l´image représentative du tribunal. En complétant chemins et escalier manquants, le boulingrin est remis en valeur. Il devient l´élément central de l´ensemble qui le relie et le rend désormais accessible pour les visiteurs.
Partant du portail d´entrée, un chemin nouvellement aménagé mène au boulingrin, passe autour de la fontaine et remonte par un escalier en marches compactes vers le palais. Une bande fine de gazon s´étale dans l´axe principal et accompagne la vue vers la sculpture de la fontaine. Le long des talus latéraux, des chemins étroits complètent l´ensemble.
Des candelabres neufs ponctuent l´arrivée des voitures sur les lieux et intègrent en même temps l´éclairage des façades du palais. Une rangée de tilleuls prolonge visuellement l´axe de l´Amalienstraße et sépare également les zones automobiles et piétonnes.

  • Programme / Projet : KARLSRUHE / Boulingrin de la Cour suprême fédérale
  • Client : Land de Bade-Wurttemberg, service des constructions, Karlsruhe
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter + A. Lang (Brunnensanierung)
  • Surface : 0,9 ha
  • Calendrier : 2012-2013
  • Lieu : Karlsruhe, Allemagne
+

KARLSRUHE / Boulingrin de la Cour suprême fédérale