Le site PSA fonctionne aujourd’hui comme une entité fermée et autonome de 180 hectares et constitue l’emprise foncière mutable la plus vaste du quart Nord Est de la métropole. Un des enjeux principaux du renouvellement du site sera de l’ouvrir pour établir de réelles synergies avec les entités avoisinantes. L’emprise PSA est bordée de tous côtés par des axes routiers extrêmement fréquentés. Une réflexion approfondie sur la forme urbaine et la programmation a été menée pour chacune de ses trois franges. Le projet formule des réponses urbaines et programmatiques innovantes pour faire face à la diversité et la complexité du territoire.

Le projet urbain répond à ces nouvelles exigences de souplesse, de transversalité et d’hyperconnectivité. Au-delà de la recomposition de l’espace, c’est aussi l’amélioration de la qualité urbaine du territoire qui est en jeu. Affranchi de son caractère insulaire et capable d’accueillir une diversité d’activités, le site devient un espace urbain à part entière. Le projet doit également se rendre flexible sur le long terme afin de laisser le champ libre à toutes les opportunités de développement. Pour répondre à ces ambitions, le projet crée un espace souple, hybride et résilient. Ses lignes directrices sont dessinées par des entités structurantes mais non contraignantes: le Parc Linéaire faisant une bande avec les parcs du Sausset et de Robert Ballanger ; la trame de mobilité intégrant tous les échanges entre Aulnay, Gonesses et l’Ouest Parisien ; et les hubs limitrophes accueillant transport en téléphérique. Ces éléments composent la structure fixe du projet et garantissent sa cohérence sur le long terme.

  • Programme / Projet : AULNAY / PSA développement urbain
  • Client : PSA, Constructa
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Ter (mandataire) + Jacques Ferrier architectes + Franck Boutté consultants + Viatec
  • Budget : 350 000 €
  • Surface : 180 ha
  • Calendrier : 2013 - 2014
  • Lieu : Aulnay-sous-bois, France
+

AULNAY / PSA