Olivier Philippe

Élevé à Paris et en Inde, Il a étudié à l’École spéciale d’architecture des jardins et du paysage de Paris, il intègre ensuite l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Il est plus tardivement diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles (Paysagiste DPLG). Son engagement professionnel commence par la rencontre déterminante avec Alexandre Chemetoff, avec lequel il collabore durant cinq ans. Il devient ensuite consultant à l’établissement public du parc de la Villette pour l’aménagement du parc de Bernard Tschumi. Il rencontre à cette période Henri Bava et Michel Hössler, avec qui il décide de partager des bureaux à Paris et crée avec eux l’Agence Ter en 1986. Un an plus tard et jusqu’en 2005, soit pendant dix-sept ans, il dispense un enseignement à l’École nationale supérieure du paysage de Versailles dans le cadre d’un atelier de projet qu’il dirige : il y aborde toutes les échelles du projet urbain et territorial, avec le paysage comme vecteur de développement. De 1995 à 1998 il est paysagiste-conseil de l’État auprès de la DDE de l’Aisne. Entre 1999 et 2006, unique associé implanté à Paris, il conduit de vastes projets urbains comme Euralille 2 (le bois habité), les portes d’Arcueil (la vache noire) ou le North Bahrain New Town, tout en dirigeant des réalisations d’espaces publics majeurs et de grands parcs (parc des Cormailles à Ivry et plus récemment, le Royal Canal Linear Park à Dublin et le parc de Billancourt à Boulogne-Billancourt). Olivier Philippe est appelé en 2008 à présider le jury des NAJAP (Nouveaux albums des jeunes architectes et paysagistes), il entre la même année au conseil d’administration d’Europan France. Parmi les projets qu’il dirige actuellement, figurent le  grand Parc de Saint-Ouen,  la Place des Gloires Catalanes à Barcelone et  la rénovation du Musée de la Royal Air Force à Londres-Hendon.. En 2011, il enseigne avec ses deux associés à la Graduate School of Design de Harvard University dans le cadre d’un studio de paysage et d’urbanisme.