DIEPENBEEK / Aménagement d’un campus en zone inondable

La situation stratégique du campus entre Hasselt, Genk et Diepenbeek, dans la vallée inondable du Demer, nécessite une nouvelle armature emblématique qui se développe à différentes échelles et autour des thèmes du paysage, de l’eau, de l’espace public et des transports doux. Un axe central urbain organise l’expansion du campus. Ce « parkway », composé essentiellement d’espaces publics, est à la fois un élément connecteur et collecteur qui tisse des liens entre les différents espaces. Cette structure centrale devient la colonne vertébrale du campus. Elle accueille la vie universitaire, professionnelle, culturelle et sociale du campus de Diepenbeek. La stratégie spatiale pour l’expansion du campus s’inspire des paysages propres du site : les forêts et les étangs le long du Miezerikbeek, les prairies de la vallée du Demer et les chambres et digues du paysage agricole central. Une variété de typologies et de principes d’implantation des nouveaux bâtiments est créée pour renforcer ces paysages. La première expansion du campus aura lieu dans le paysage des chambres agricoles et digues plantées, où l’axe central sera densifié et deviendra le support d’activités.

Laisser un commentaire